Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2022-05-28T15:56:22+02:00

Pensée du jour Omraam Mikhaël Aïvanhov - Mois de mai 2022

Publié par Rose du Sud
Pensée du jour Omraam Mikhaël Aïvanhov - Mois de mai 2022
Pensée  du mardi  31 mai 2022 - Ambitions - accomplir les projets du Ciel
 
"On voit la majorité des humains faire tout ce qu’ils peuvent pour satisfaire leurs désirs et réaliser leurs ambitions. Se sont-ils posé une question sur la nature de tous ces calculs, ces projets et ces arrangements? Ont-ils pensé à demander au Ciel: «Ô esprits lumineux, sommes-nous en accord avec vos projets? Quelle est votre opinion? Quel plan avez-vous à notre sujet? Où et comment devons-nous travailler pour accomplir votre volonté?» Très peu se posent ces questions. Et pourtant, rien n’est plus important pour l’homme que de supplier les entités du monde invisible de lui donner la possibilité d’accomplir enfin les projets du Ciel. Car à ce moment-là toute sa vie change: il cesse de se diriger d’après ses folies, ses faiblesses, ses aveuglements, ses convoitises; en s’efforçant de connaître la volonté du Ciel, il se met sur d’autres rails, prend une nouvelle orientation qui correspond aux projets de Dieu. Et c’est cela, la vraie vie!"
 
 
Pensée du lundi 30 mai 2022 - Bougie - l’allumer en priant pour attirer le Saint-Esprit
 
"La flamme d’une bougie est un aspect du feu solaire qui nous éclaire, nous chauffe et nous vivifie, dans le plan physique mais aussi dans le plan spirituel. Dans le plan physique, la flamme n’a évidemment pas les pouvoirs du feu solaire, mais dans le plan spirituel, elle a ces pouvoirs, et c’est pourquoi vous devez apprendre à entrer en relation avec elle.Prenez une bougie que vous consacrez en disant: «J’allume cette flamme pour la gloire de la lumière, pour l’Ange du Feu.» Vous l’allumez et vous vous adressez à elle: «Flamme bien-aimée, symbole du Saint-Esprit, symbole de l’Amour divin, symbole du Feu cosmique, symbole du soleil spirituel...» en lui demandant de pénétrer en vous et de tapisser vos cellules d’une couche de feu afin que le Saint-Esprit vienne un jour faire en vous sa demeure. Car c’est ce feu que vous avez allumé en vous qui attire le Saint-Esprit."
 
Pensée du dimanche 29 mai 2022 -Femmes - par leurs émanations, elles peuvent former le Royaume de Dieu
 
"La puissance de la femme est immense, car elle possède un magnétisme spécial sous forme de petites particules subtiles qui s’échappent d’elle. Ce n’est pas dans le plan physique que la femme a le plus de pouvoir, mais dans le domaine des émanations éthériques, et si beaucoup disent qu’elle est une sorcière, une magicienne ou une fée, c’est à cause de ce magnétisme que lui a donné la nature. Grâce à ces émanations, les femmes sont même capables de former des corps de nature éthérique. Voilà pourquoi si un grand Maître, si un Sauveur du monde donne le germe d’une réalisation sublime, du Royaume de Dieu sur la terre, toutes les femmes ensemble pourront grâce à leurs émanations construire le corps de cet enfant collectif. Si toutes les femmes dans le monde devenaient conscientes de leurs possibilités, elles pourraient grâce à leurs émanations subtiles contribuer à la formation d’un nouveau corps collectif, le Royaume de Dieu et sa Justice."

Pensée du samedi 28 mai 2022 - Besoins - seuls les besoins spirituels n’engendrent aucun conflit

"L’être humain, comme toute créature vivante, a des besoins à satisfaire, et c’est même ainsi qu’il se définit: par ses besoins, car les besoins sont liés à la vie. Oui, vivre, c’est satisfaire des besoins: besoin de respirer, de se nourrir, de se protéger, d’aimer, d’être aimé, de s’enrichir, de créer... Il n’y a que des besoins! La différence entre les êtres, c’est seulement le domaine, le plan où chacun cherche à les satisfaire. Celui qui croit pouvoir trouver la plénitude dans le plan matériel finit un jour ou l’autre par être déçu, car en négligeant les besoins de son âme et de son esprit, il creuse en lui un vide que rien ne pourra jamais combler. Et non seulement il sera déçu, mais il se heurtera continuellement à tous ceux – et ils sont nombreux – qui donnent la priorité aux mêmes besoins inférieurs que lui. Seuls les besoins spirituels n’engendrent aucun conflit, aucun heurt, car le monde de l’âme et de l’esprit est vaste, infini..."

Pensée du vendredi 27 mai 2022 - Mères - parler aux tout petits enfants

"Les mères doivent connaître la puissance de la parole, afin de développer chez leurs enfants les vertus et les qualités qu’elles souhaitent pour eux. Même lorsqu’un enfant n’est pas en âge de comprendre ce qu’on lui dit, la mère peut lui parler; car pour commencer à parler à un enfant, il n’est pas nécessaire qu’il comprenne, il peut même être endormi. Alors, qu’elle le prenne dans ses bras et qu’elle lui parle doucement, avec beaucoup d’amour, beaucoup de conviction, qu’elle lui décrive ce qu’elle souhaite le voir devenir plus tard... Le bébé ne bouge pas, il n’a rien entendu, rien compris, peut-être, oui, mais la parole est une force agissante. Dans le subconscient de ce petit enfant, il y a des entités qui ont tout écouté, tout enregistré, et déjà elles commencent à se mettre au travail: dans son cerveau, dans son cœur, dans toutes les cellules et les organes de son corps, elles déclenchent les processus, accumulent les éléments, qui permettront plus tard à l’enfant de manifester les dons, les qualités que sa mère souhaitait pour lui."

Pensée du jeudi 26 mai 2022 - Clichés de la nouvelle vie: en imprimer en vous

"Beaucoup de gens qui essaient de se transformer, de changer de vie, se lamentent parce qu’ils voient qu’ils retombent toujours dans les mêmes faiblesses. En réalité, le seul moyen de se corriger de ses défauts, c’est de changer ses mauvaises habitudes, c’est-à-dire de mettre au bon moment d’autres empreintes, d’autres clichés. Mais pour cela il faut être d’une vigilance extraordinaire; si on n’a pas cette vigilance, on oublie, et l’ancienne habitude, l’ancien cliché se manifeste toujours fidèlement. Il est dit dans les Évangiles: «Soyez vigilants, parce que le diable est là comme un lion qui rugit et qui cherche à vous dévorer.» Cette vigilance, justement, est le secret du changement. C’est pourquoi désormais vous devez apprendre à faire consciemment d’autres gestes, à prononcer consciemment d’autres paroles, à nourrir consciemment d’autres pensées et d’autres sentiments, afin d’imprimer profondément en vous les clichés de la nouvelle vie qui vient des régions célestes. C’est en vous exerçant tous les jours dans ce sens que vous vous transformerez."

Pensée du mercredi 25 mai 2022 - Soleil - donne la véritable puissance

"Si on sait comment regarder le soleil et travailler avec lui, on acquiert la véritable puissance. Tout ce qui existe sur la terre, les pierres, les plantes, les animaux, les hommes, reçoit la vie du soleil, sa chaleur, sa lumière; mais seuls les grands Maîtres, les Initiés ont compris la nature de cette énergie: ils ont développé les centres qui leur permettent de la capter et de la transformer. Pour un Initié, la lumière du soleil est une nourriture, il l’absorbe, il l’assimile pour la projeter ensuite autour de lui. C’est pourquoi il peut éclairer, réchauffer et vivifier les créatures."

Pensée du mardi 24 mai 2022 - Enfanter - dans le plan spirituel, l’homme peut concevoir un enfant

"Lorsque le mystique contemple la Divinité, son âme est comme une femme qui veut recevoir une étincelle, un germe du Créateur. Il se consacre à la lumière de Dieu, il s’expose à elle et il reçoit ce germe dans son âme. Il le porte longtemps afin de mettre au monde un Enfant divin. Dans le plan spirituel, l’homme comme la femme peut concevoir un enfant. En se liant au Créateur, l’homme change de polarité, il devient femme et donne naissance à l’enfant amour et à l’enfant sagesse... De la même façon, si la vierge qui se consacre au service de Dieu se prépare aussi à épouser le Christ, c’est pour enfanter spirituellement. Dans la vie intérieure, il n’y a pas de mariage stérile, mais à condition que la femme ou l’homme soit préparé, instruit des lois de la polarisation spirituelle."

Pensée du lundi 23 mai 2022 - Peau - pour la changer, passer par la porte étroite

"La manière dont le serpent change de peau est très instructive pour le disciple. Il sent qu’une nouvelle peau a poussé sous l’ancienne, il cherche alors dans les rochers une fissure ou un trou étroit, et il s’y faufile. C’est difficile, il doit forcer pour passer par... la «porte étroite». Mais au sortir du passage étroit, le serpent possède une peau neuve, l’ancienne a été arrachée. Le disciple doit lui aussi passer un jour par la «porte étroite» qui lui enlèvera sa vieille peau, c’est-à-dire ses vieilles conceptions, ses vieilles habitudes, ses vieux raisonnements. Chacun de vous passera par la porte étroite. Ce sera, bien sûr, un passage difficile, mais ne vous troublez pas, n’ayez pas peur, réjouissez-vous de perdre votre vieille peau pour devenir un être nouveau, avec des idées, des sentiments, un comportement nouveaux."

Pensée du dimanche 22 mai 2022 - Vérité - la trouver en se liant au Créateur

"Celui qui veut trouver la vérité doit avant tout reconnaître l’existence du Créateur. Et s’il veut bénéficier de sa vie, de sa lumière, de son amour, de sa force, il doit se lier à Lui, entrer en contact avec chacune de ces qualités dont Il est l’unique et véritable source. La seule pensée de l’existence du Créateur travaille déjà bénéfiquement sur lui. Dieu, on ne peut ni Le décrire ni L’expliquer, ni même Le concevoir, mais celui qui Le cherche sincèrement, qui travaille à se rapprocher de Lui par la pratique des vertus, sent peu à peu Sa présence se manifester en lui comme paix, lumière, amour, force, et plus rien de mauvais ne peut plus l’atteindre. Oui, et c’est d’abord cela qu’il faut comprendre: que vous ne rencontrerez jamais Dieu à l’extérieur de vous, vous ne pouvez Le trouver qu’en vous, comme une présence qui vivifie et illumine tout votre être intérieur."

​​​​​​Pensée du samedi  21 mai 2022 - Esprit - région inattaquable dans l’homme

"Aucun être humain n’est jamais venu sur la terre sans avoir des erreurs à corriger, des dettes à payer. Combien d’Initiés, combien de saints et de prophètes aussi ont souffert pour réparer des fautes qu’ils avaient commises dans des incarnations antérieures! Cela n’empêchait pas leur âme et leur esprit de vivre dans la splendeur divine, parce que, malgré leur karma, ils travaillaient, ils travaillaient sans relâche, et c’est ainsi qu’ils sont devenus des divinités.Quoi qu’il vous arrive, vous devez toujours rester conscient qu’il existe en vous une région inattaquable, inaccessible: votre esprit, où vous devez vous réfugier pour travailler. Une fois que vous êtes là, même si le karma vous assaille, vous vous sentez au-dessus, toujours au-dessus: le karma veut vous limiter, vous vous libérez; il veut vous assombrir, vous vous illuminez... Envers et contre tout, vous continuez votre travail."

Pensée du vendredi  20 mai 2022 - Serpent - la queue suit toujours la tête

"Lorsqu’un serpent veut se faufiler dans un trou, il commence par y introduire la tête, et quelle que soit la longueur du reste de son corps, la queue est obligée de suivre, car la queue suit toujours la tête. Vous ne voyez rien là d’extraordinaire, mais cette image est le symbole de toute la pédagogie divine. La tête, c’est la faculté de réfléchir, de raisonner qui donne telle ou telle orientation, et obligatoirement, le reste du corps, c’est-à-dire les actes, suivent. Vous direz: «Mais ce n’est pas du tout ce qui se passe avec moi. Combien de fois j’ai décidé de vaincre ma paresse, ma sensualité, de me montrer bon, juste, généreux, et toutes ces résolutions n’ont servi à rien». Bien sûr, les transformations ne se font pas tout de suite, mais si vous tenez ces résolutions sans cesse présentes dans votre tête, de même que la queue suit toujours la tête, vous finirez par exécuter ce que vous avez décidé. Tous ceux qui ont persisté, qui ont continué à maintenir une bonne attitude, au moins dans leur esprit, ont fini par entraîner toutes les résistances en eux et à agir comme l’esprit le leur dictait.

Pensée du jeudi  19 mai 2022 - Adultes - qui induisent les jeunes en erreur

"Rares sont les adultes qui se demandent si ce qu’ils préparent pour la jeunesse lui fera vraiment du bien, c’est-à-dire l’aidera à y voir plus clair, à s’équilibrer, à se renforcer. La plupart sont à l’affût de ce qui peut attirer les jeunes dont les instincts et les désirs sont en train de s’éveiller, et ils s’empressent de l’offrir à leur convoitise! Cela commence par les jouets, et cela continue plus tard avec toutes sortes d’objets ou d’activités tout à fait inutiles ou même nuisibles, dont les adolescents n’auraient eux-mêmes aucune idée s’ils ne les voyaient pas affichés partout dans les vitrines des magasins et vantés par la publicité. Eh bien, ces gens-là sont coupables d’induire la jeunesse en erreur. Car d’abord, ils suscitent chez elle des besoins matériels qu’elle n’a pas la possibilité de satisfaire, et cela entraîne des frustrations, et même le désir d’obtenir malhonnêtement ce qu’elle ne peut obtenir honnêtement. Ensuite, en essayant de lui faire croire qu’elle a absolument besoin de tout ça pour se sentir bien et épanouie, ils la détournent de la véritable recherche du bonheur et du sens de la vie."

Pensée du mercredi 18 mai 2022 - Eau - exercice de magnétisation

"Après vous être bien lavé les mains, prenez un verre d’eau pure, de préférence de l’eau de source, tenez le verre dans la main gauche et plongez-y un ou plusieurs doigts de la main droite en vous concentrant sur une qualité que vous aimeriez acquérir, un progrès que vous voudriez réaliser. Des mages blancs ont pu rendre la santé à des malades en leur donnant à boire de l’eau qu’ils avaient ainsi magnétisée. Mais vous, même si vous vous exercez à magnétiser de l’eau, ne vous imaginez pas que par ce moyen vous allez tout de suite guérir des malades. Ce serait très présomptueux. Je ne vous donne cette méthode que comme un exercice: buvez ensuite vous-même cette eau, ou servez-vous-en pour arroser vos fleurs."

Pensée du mardi 17 mai 2022 - Aura - peau spirituelle qui fait des échanges

"La transpiration est essentielle pour la santé. Mais la transpiration physique ne suffit pas. L’âme et l’esprit aussi doivent transpirer. C’est l’amour qui fait transpirer l’âme; et c’est la sagesse qui fait transpirer l’esprit. Évidemment, il faut comprendre le mot «transpiration» de façon très large! La transpiration est le symbole d’un échange parfait qui s’établit entre le microcosme (l’homme) et le macrocosme (l’univers). Physiquement ces échanges se font par la peau; par la peau nous rejetons des déchets et nous absorbons des énergies. Mais dans le plan subtil, ces échanges se font par l’aura qui est notre peau spirituelle. Donc, quand je dis que notre âme et notre esprit doivent transpirer comme notre corps physique, je veux parler des échanges que nous devons faire, dans les plans subtils, avec l’univers tout entier."

Pensée du lundi 16 mai 2022 - Autres - ne pas compter sur leur stabilité

"Vous vous plaignez souvent de ne pas pouvoir compter sur les autres. Vous vous imaginez que, où que vous alliez, quoi que vous fassiez, les gens resteront là où vous les avez laissés et qu’à n’importe quel moment vous les retrouverez disponibles et dans le même état d’esprit. Mais voilà que tout bouge, tout change, tout se transforme. Alors vous pouvez rencontrer les gens, les fréquenter, faire des affaires avec eux, mais ne comptez pas sur leur stabilité, parce qu’alors là vous vivez dans les illusions, et éternellement vous serez malheureux de constater que les choses ne se passent pas tout à fait comme vous l’aviez cru et espéré, que rien ne marche d’après vos désirs. «Mais que faire?» direz-vous. Travaillez sur vous-même pour vous développer, vous renforcer, vous éclairer, c’est la seule chose qui soit sûre pour faire face à toutes les situations. Si Dieu vous donne quelques amis fidèles, c’est merveilleux, remerciez-Le. Mais compter seulement sur les autres, abandonner cette étincelle vivante en vous pour aller courir après des ombres et des illusions, c’est se préparer des souffrances terribles et si ce n’est pas maintenant, ce sera plus tard, parce que tout change."

Pensée du dimanche 15 mai 2022 - Talents - exercer ceux qu’on possède déjà

"Même si vous avez eu des dons et des facultés dans une incarnation antérieure, ils ne se manifesteront pas dans cette présente incarnation si vous ne les exercez pas. Il arrive parfois que, sur le tard, quelqu’un se découvre, pour une activité, des aptitudes qu’il ne soupçonnait pas; il est tout étonné et il regrette de ne pas les avoir découvertes plus tôt.Il faut donc s’exercer dans les domaines les plus divers. Si vous ne réussissez pas, vous pouvez abandonner, mais au moins vous n’aurez pas le regret de ne pas avoir essayé. Il est toujours bon de commencer à travailler dans un domaine pour lequel on n’a aucune disposition particulière, mais il ne faut pas s’obstiner si ça ne marche vraiment pas. Il est préférable pour vous d’exercer les talents que vous avez déjà, plutôt que de vous acharner en vain sur ceux que vous n’avez pas. Il faut savoir où placer ses énergies. Donc, travaillez dans les domaines où vous êtes déjà fort, perfectionnez les qualités et les talents déjà existants en vous et, uniquement dans le temps qui vous reste, essayez d’en éveiller d’autres qui vous manquent totalement."

Pensée du samedi 14 mai 2022 -Âme et esprit - circonférence et centre du cercle

"Prenez un cercle: quelle que soit l’étendue de sa circonférence, son centre reste toujours un point minuscule. Comme symbole, la circonférence représente l’âme qui peut s’étendre à l’infini. Quant au point central, il représente l’esprit qui n’a pas de dimension, mais qui possède cette propriété particulière de vibrer si intensément qu’il est présent partout à la fois. L’esprit n’a pas de dimension parce qu’il n’est pas matériel, alors que l’âme, elle, est matérielle. Bien sûr, elle n’est pas faite de la matière épaisse du plan physique que nous connaissons, mais de la matière primordiale qui est pure lumière. L’esprit ne peut rien créer sans la matière de l’âme dans laquelle il est enfermé. Quand les physiciens procèdent à la fission de l’atome, symboliquement ils ne font rien d’autre que libérer l’esprit, les forces emprisonnées dans la matière."

Pensée du vendredi 13 mai 2022 - Désintéressement - grâce à lui l’être humain est vivant

"D’après les décrets de l’Intelligence cosmique, tous les organes, l’estomac, le cœur, les poumons doivent travailler avec désintéressement pour le bien de l’être entier. Comment ne pas voir que c’est grâce à ce désintéressement que l’être humain est vivant, en bonne santé? Si les Initiés insistent tant sur cette qualité, c’est parce qu’ils ont compris qu’on reçoit des milliers de fois plus par le désintéressement que par l’égoïsme. En étant égoïste on s’imagine gagner, alors qu’on introduit seulement la maladie en soi. Les humains sont toujours là à essayer d’avoir l’avantage sur leur voisin, de le dominer, de l’évincer, et ils sont même fiers de cette attitude. Cela prouve qu’ils n’ont pas compris la leçon de l’organisme qui leur montre tous les jours qu’avec cette attitude, au contraire ils vont tous péricliter, parce qu’ils introduisent en eux-mêmes les germes de la dislocation. Vous direz: «Oui, mais avec l’abnégation, le sacrifice, il est impossible de vivre, on mourra.» Non, c’est à ce moment-là, au contraire, que vous introduirez en vous la santé, l’harmonie, la résurrection, la vie éternelle."

 

Pensée du jeudi  12 mai 2022 - Diables - se protéger par la vigilance

"Il est dit dans les Évangiles: «Veillez et priez, car le diable, comme un lion rugissant, est prêt à vous dévorer.» Vous appartenez à un Enseignement spirituel où l’on vous révèle les plus grandes vérités, mais dès que vous retournez dans la vie courante, vous oubliez tout, et à la première occasion, comme vous n’êtes pas vigilant, vous êtes mordu. Les diables ne sont pas tellement grands et effrayants; s’ils l’étaient, on pourrait les voir, se défendre, les attaquer même; mais la plupart du temps ils sont tout petits et ils se cachent. C’est comme les microbes, on ne se méfie pas d’eux parce qu’on ne les voit pas, et ils ravagent toute l’humanité. Il faut donc désormais avoir des «microscopes», sinon chaque jour les diables sont là: on pose le pied quelque part, une seconde d’inattention, et voilà quelques côtes cassées – symboliquement parlant. Les humains se représentent le diable avec des cornes, des griffes, des sabots... Mais non, la réalité est bien pire, les diables dont on doit se protéger, c’est l’insouciance, la négligence, l’inattention."

 

Pensée du mercredi 11 mai 2022 - Or - d’après les alchimistes, c’est de la lumière solaire condensée

"Chaque matin, au lever du soleil, nous recevons des paillettes d’or, nous sommes des chercheurs d’or, car nous aussi nous voulons devenir riches. Mais au lieu d’aller tamiser le sable des rivières, nous nous tournons vers le soleil en essayant de capter sa lumière, et de la condenser en vie, en forces, en inspiration. Les alchimistes, qui avaient étudié cette question en profondeur, disaient que l’or n’est rien d’autre que la lumière du soleil condensée dans les entrailles de la terre. Certains d’entre eux ont même su remonter ce processus de condensation et retrouver dans l’or physique toute la lumière, la chaleur et la vie du soleil. Grâce à certaines méthodes ils arrivaient à puiser et à absorber d’une lame d’or tout ce que le soleil y a condensé d’énergies depuis des millénaires. On ne sait pas encore quelle puissance est contenue dans quelques grammes d’or!"

Pensée du mardi 10 mai 2022 - Rencontres - nourrir notre âme de la vie subtile des êtres

"On peut comparer les humains à des fleurs, des fruits... ou même des légumes! Quand vous entrez en relation avec eux, que vous les regardez, leur parlez, les écoutez, c’est comme si vous étiez en train de les respirer, de les goûter même. Or, que faites-vous la plupart du temps? Vous regardez leurs vêtements, leurs bijoux, leur visage, leurs mains, leurs jambes, mais vous ne cherchez pas à nourrir votre âme de toute cette vie qui est là, cachée, et qui émane de leur cœur, de leur âme, de leur esprit. Et c’est dommage. Alors, désormais, soyez plus attentif et tâchez d’apprendre à apprécier les humains qui portent cette vie subtile, arrêtez-vous devant eux en pensant: «Ce sont des aspects du Père céleste et de la Mère divine!... Merci, Seigneur, merci, Mère divine. À travers ces «fleurs» et ces «fruits», j’ai la possibilité aujourd’hui de m’approcher de Vous, de Vous contempler; à travers cette splendeur, je peux respirer vos parfums, goûter vos saveurs.» Et vous partirez heureux, parce que ces fruits et ces fleurs vous auront permis de vous rapprocher du Ciel."

Pensée  du lundi 09 mai 2022 -Dignité d’homme - respect des dons de Dieu

"On entend dire parfois de quelqu’un qu’il a perdu sa dignité d’homme ou d’un autre, au contraire, qu’il a su garder sa dignité d’homme. Pour beaucoup, la dignité n’est pas une notion claire: on a tendance à la confondre avec la fierté ou l’orgueil. Non, notre véritable dignité d’homme, c’est le respect de tout ce que Dieu nous a donné, à commencer par notre corps physique, mais aussi notre cœur, notre intellect, notre âme, notre esprit. En tant que disciples d’un Enseignement spirituel, vous devez vous pénétrer de la pensée que vous êtes des temples, des tabernacles de l’Éternel où ne doivent entrer et sortir que de la nourriture pure, des pensées, des paroles, des sentiments purs. Tous ceux qui ne surveillent pas ce qui entre en eux ou qui en sort, qui se laissent aller à faire n’importe quoi, à s’occuper de n’importe quoi, à dire ou à penser n’importe quoi, ne peuvent avoir conscience de leur véritable dignité d’homme."

Pensée du dimanche 08 mai 2022 - Différences - chacun peut se monter différent mais dans la ligne ascensionnelle

"On rencontre partout des créatures misérables qui s’agitent et balbutient, des créatures qui ont remplacé la lumière par des idéologies fantaisistes, abracadabrantes où elles ne s’y retrouvent plus elles-mêmes. Oui, trente personnes, cinquante philosophies! De plus en plus, le monde est un hôpital, où chacun a à se plaindre de quelque chose: que ce soit seulement l’air, la lumière, la chaleur, la nourriture, ce qui fait du bien à l’un fait du mal à l’autre, et inversement. Prenez une famille: chacun est différent et veut affirmer ses différences. C’est normal d’être différent, mais pourquoi s’entêter à défendre ses différences quand ce sont des faiblesses ou des vices? Même dans la maladie, les gens ont besoin de se différencier: l’un le typhus, l’autre le choléra, l’autre la grippe... (symboliquement parlant). Et qu’est-ce qu’il y a comme fièvres! Toute la famille est fiévreuse, mais différemment: chacun a sa fièvre qui n’est pas celle des autres... Que chacun se montre différent, d’accord; mais que ce soit au moins dans la ligne ascensionnelle!"

Pensée du samedi 07 mai 2022 -Jeûne - purifie l’organisme, améliore la santé

"Le jeûne purifie l’organisme, et la pureté est la base de la santé. Lorsque l’homme mange toujours à satiété, les cellules de son estomac et de tous ses organes, trop habituées à compter sur leur maître, savent qu’il les satisfera toujours, et elles deviennent paresseuses. Comme il y a une grande abondance de nourriture, une partie ne peut être absorbée et elle stagne dans les tissus où elle commence à fermenter. Tandis que, pendant le jeûne, les cellules, ne recevant que très peu de nourriture, prennent la décision de devenir plus économes, plus sages et plus actives pour pouvoir se débrouiller. À ce moment-là, il n’y a plus de fermentation dans l’organisme. Celui qui ne jeûne pas s’expose à de grands dangers pour l’avenir parce que ses cellules deviennent passives, paresseuses et faibles. Il est évident que le jeûne prolongé affaiblit l’organisme, mais si on sait combien de temps, dans quelles conditions et dans quel état de conscience jeûner, les bénéfices du jeûne sont immenses pour la santé."

Pensée du vendredi 06 mai 2022 - Homme - créé à l’image de Dieu

"Il est écrit dans la Genèse que Dieu a créé l’homme à son image. Mais quand on parle de l’avenir sublime qui attend l’humanité, il y a très peu de gens pour prendre cette idée au sérieux.Pourtant, si on admet vraiment que l’homme a été créé à l’image de Dieu, il faut être logique et en accepter les conséquences. Et justement, une de ces conséquences, c’est qu’il est promis à un avenir divin, sublime. On n’a pas le droit de limiter la portée de cette vérité, sinon quel avenir envisage-t-on pour l’image de Dieu?"

Pensée du jeudi 05 mai 2022 - Communisme et capitalisme - les deux sont nécessaires

La question du communisme et du capitalisme n’a cessé de préoccuper les économistes et les hommes politiques depuis plus d’un siècle. Mais, pour un véritable psychologue, le communisme et le capitalisme, au lieu d’être des idéologies ennemies, sont deux tendances qui existent dans l’être humain et qui sont toutes les deux indispensables car complémentaires: il faut être capitaliste pour mieux devenir communiste, et voici comment. L’être humain possède un grand capital: sa vie, et il a la propriété de ces «moyens de production» que sont ses yeux, ses oreilles, son cerveau, ses poumons, son cœur, ses bras, ses jambes, etc. Il les exerce, les cultive, les entretient, les soigne, les perfectionne, il les conserve pour lui: il est «capitaliste». Mais quand son capital commence à produire et qu’il organise et oriente bien sa production, il peut alors distribuer ses produits aux autres; il donne, il anime, il éclaire, il réchauffe: il devient «communiste»! On ne peut pas être communiste si on ne sait pas d’abord être capitaliste pour faire fructifier son capital, sinon on sera incapable d’apporter quoi que ce soit aux autres. Et on n’est pas non plus un bon capitaliste si on ne distribue pas sa richesse, car à ce moment-là tout ce que l’on possède stagne et pourrit. Communisme et capitalisme, les deux vont ensemble et sont absolument nécessaires pour la bonne marche du monde."

 

Pensée du mercredi 04 mai 2022 - Le Seigneur ne nous punit pas, Il est tout-amour

"Beaucoup de religions ont présenté le Seigneur comme un être implacable, vindicatif, jaloux, qui voit tout, punit tout et ne pardonne pas. En réalité, non, le Seigneur ne nous punit pas. Il ne veut même pas voir nos fautes. Mais Il a fondé le monde sur des lois, et si nous ne les respectons pas, ce sont elles qui nous punissent, ce n’est pas Lui, Il n’a pas le temps de s’occuper de ça: Il est tout amour, Il ne vit que dans la splendeur. Supposons que vous ayez fait une bêtise: vous vous sentez troublé et vous priez: par cette prière, vous sentez que vous échappez à vos tourments, vous vous élevez et vous arrivez jusqu’au Trône de Dieu. Même si vous êtes poussiéreux, déguenillé, Il vous dit: «Entre, sois le bienvenu!» et Il ordonne qu’on vous lave, qu’on vous habille, Il vous invite à son festin et vous êtes heureux et dans la paix. Mais ce bonheur et cette paix ne durent pas. Quand vous redescendez (parce que, bien sûr, vous êtes obligé de redescendre, vous ne pouvez pas vous maintenir très longtemps en haut) de nouveau les tourments recommencent... Et ils continueront jusqu’à ce que vous compreniez que vous devez corriger vos erreurs, réparer le mal que vous avez fait. Ce n’est pas le Seigneur qui vient vous punir, Il a bien autre chose à faire!"

 

Pensée  du mardi 03 mai 2022 - Sportifs - remporter des victoires intérieures tous les jours

"Quels sont les êtres qui suscitent le respect, l’admiration? Ceux qui ont lutté, qui se sont dépassés, qui ont triomphé des obstacles et des épreuves. Pourquoi par exemple les gens, et surtout les jeunes, admirent-ils tellement les sportifs? Parce qu’ils cherchent toujours à se dépasser. Même s’il ne s’agit que de courir, de sauter, de nager ou de grimper, le goût de l’effort, l’endurance, le courage sont toujours considérés comme de grandes qualités. Alors, cela ne vaut-il pas la peine d’essayer de manifester ces mêmes qualités dans la vie de tous les jours? C’est bien de concentrer tous ses efforts à vouloir courir et nager plus vite ou plus longtemps, sauter plus haut, mieux attraper un ballon et taper dedans, mais il est encore plus utile de se dire: «Je serai plus patient dans les difficultés, je vaincrai la tristesse et le chagrin, je me maîtriserai davantage.» Eh oui, là aussi on peut faire des exploits, remporter des victoires. Pourquoi n’essayez-vous pas?"

Pensée du lundi 02 mai 2022 - Soleil - sous ses rayons, nous devenons comme des fleurs

"Le soleil se penche sur les petites graines et leur dit: «Alors, qu’attendez-vous? Vous devez maintenant donner quelque chose. Allez, au travail! – Mais nous sommes petites, nous sommes faibles... – Non, non, essayez, vous allez voir, je vais vous aider.» Et alors toutes les petites graines prennent courage. Chaque jour le soleil les chauffe, leur parle, et quelque temps après, on voit apparaître des fleurs magnifiques auprès desquelles les poètes, les peintres, les musiciens viennent s’émerveiller et s’inspirer... Eh bien maintenant, pourquoi ne pas comprendre qu’il peut se passer la même chose avec nous, les humains? Nous sommes des graines plantées dans le sol divin, et sous les rayons du soleil nous pouvons donner des couleurs, des parfums si extraordinaires, que même les divinités seront en extase. Parce que regardez: qu’est-ce qu’une fleur? Elle ne sait ni chanter, ni danser, ni jouer du violon, et pourtant même les danseurs, les chanteurs, les musiciens s’extasient devant elle... Et alors, nous, si nous savons être comme des fleurs, pourquoi les divinités qui sont tellement au-dessus de nous ne viendraient-elles pas s’extasier? Elles diront: «Oh! Quelle gentille fleur!» et elles s’occuperont de nous pour nous rendre encore plus purs, plus lumineux. "

Pensée du dimanche 01 mai 2022 - Savoir initiatique: pour affronter les épreuves de la vie

"L’époque actuelle met particulièrement l’accent sur le savoir, mais quel savoir? La plupart des connaissances que les humains cherchent à acquérir leur servent à gagner leur vie ou à briller devant les autres; elles ne leur sont d’aucune utilité pour affronter les épreuves de la vie, les chagrins, les découragements. Le savoir initiatique, au contraire, ne vous permet pas de trouver un métier ni d’épater la galerie, mais il vous aide dans toutes les circonstances de la vie intérieure. Au premier abord, on ne comprend pas tellement l’intérêt de ce savoir, il agit lentement, en profondeur, il ne donne pas immédiatement de grands résultats et, même quand vous avez réussi à remporter quelques victoires, il est possible que personne autour de vous ne se rende compte dans quel monde de paix, de lumière, de beauté vous vivez intérieurement. Mais peu à peu, les humains comprendront que cette masse de plus en plus grande de connaissances qui s’offre à eux ne leur apporte pas l’essentiel et ils se tourneront vers le savoir initiatique. Ce savoir concerne l’homme lui-même: il lui donne la possibilité de travailler sur sa propre matière pour devenir maître de toutes les situations."

an

 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog