Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2021-06-19T08:05:38+02:00

Pensée du jour Omraam Mikhaël Aïvanhov - Mois de juin 2021

Publié par Rose du Sud
Pensée du jour Omraam Mikhaël Aïvanhov - Mois de juin 2021
Pensée du samedi 19 juin 2021 -l’Amour est une force qui agit sur vous et vous donne d’immenses possibilités

Observez-vous quand vous aimez quelqu’un : la seule présence de ce sentiment en vous vous pousse à penser et à agir d’une certaine façon, et pas seulement vis-à-vis de cette personne. C’est avec tous les êtres autour de vous et même avec la nature que vous avez d’autres relations, à cause de la présence de ce sentiment en vous. L’amour est une force qui agit sur vous, sur votre mental, sur votre volonté, sur votre corps même, il vous donne d’immenses possibilités. L’amour, c’est comme… de l’essence : si vous avez de l’essence dans votre voiture, vous pouvez rouler ; mais si l’essence manque, où irez-vous ?

Omraam Mikhaël Aïvanhov

 

Pensée du vendredi 18 juin 2021 - le Bonheur - sa poursuite égoïste ne mène à rien

Combien de personnes sont toujours en train de se plaindre qu’il leur manque ceci, qu’on leur doit cela, qu’on ne les aime pas, qu’on ne pense pas à elles, que les autres sont mal intentionnés… Mais pourquoi ne se rendent-elles pas compte qu’avec leur égoïsme et leurs exigences injustifiées, elles sont en train de décourager tout le monde autour d’elles ? Elles ont besoin d’être aidées, soutenues, secourues… c’est d’accord. Mais qu’elles sachent que cette poursuite tellement égoïste du bonheur ne les mènera à rien. Tous ceux qui ne pensent qu’à « tirer la couverture » à eux, en s’imaginant que le monde entier doit tourner autour d’eux, se préparent une existence de déceptions et de souffrances. Pour être heureux, il faut devenir un serviteur.

Pensée du jeudi 17 juin 2021 - la Contemplation - s’ouvrir pour entrer en contact avec la vie de la nature

Les Anciens savaient pénétrer les secrets de la nature : ils s’arrêtaient près d’une source, par exemple, et restaient là longtemps à la regarder couler, vive, limpide, fraîche, et à écouter son murmure. Peu à peu ils entraient ainsi en contact avec l’âme de l’eau, l’âme de la source. Et ils faisaient de même avec le feu, le ciel, les arbres : ils écoutaient, ils contemplaient. Et vous aussi, vous devez devenir attentifs au langage de la nature. Même si vous avez l’impression de ne rien comprendre, cela n’a pas d’importance : l’important, c’est de vous ouvrir, car vous préparez ainsi les centres subtils qui vous mettront un jour en contact avec la vie de la nature.

Pensée du mercredi 16 juin 2021 - la Pureté - importante pour la santé mentale et physique

Toutes les maladies, quelles qu’elles soient, ont pour origine des éléments étrangers que nous avons laissés s’introduire en nous, dans notre organisme physique et dans notre organisme psychique. Et comme ces éléments sont étrangers, ils provoquent des troubles. Il suffit de les chasser et tout se rétablit. Voilà pourquoi la pureté est tellement importante pour la santé mentale et physique de l’homme, la pureté, c’est-à-dire le rejet de tout élément étranger au bon fonctionnement de l’organisme. Malheureusement, dès qu’ils entendent parler de pureté, les humains ferment leurs oreilles. La pureté est une notion qui leur paraît étriquée, dépassée, tout juste bonne pour être respectée dans les couvents, et ils continuent à avaler n’importe quoi : des nourritures indigestes, des atmosphères polluées, des pensées ténébreuses, des sentiments chaotiques. Quand comprendront-ils que ce sont ces impuretés qui créent toutes sortes de troubles en eux ? Qu’ils travaillent sur la pureté et ils seront mieux portants, plus intelligents, plus sages et plus forts.

Pensée du mardi 15 juin 2021- la Pensée - matière subtile pouvant recevoir des révélations de l’univers

Notre pensée est une matière extrêmement subtile qui a la propriété de parcourir l’espace à une vitesse supérieure à celle de la lumière. Il est donc possible de l’utiliser pour capter des éléments de l’univers, pour aller jusqu’au soleil, pour se lier aux entités célestes, puiser auprès d’elles la force, la lumière et recevoir des révélations. Si vous habituez votre pensée à faire tous les jours ce travail, vous sentirez que vous commencez à vivre véritablement la vie divine.

Pensée du lundi 14 juin 2021 - la Terre - la cultiver d’après les règles initiatiques

Toute la végétation sur la terre, c’est-à-dire aussi les fruits et les légumes que nous mangeons, est imprégnée de forces négatives. La terre est un grand cimetière arrosé du sang des hommes et imprégné de leurs crimes. Et comme ceux qui cultivent les champs et les jardins le font souvent sans amour et dans un état de révolte intérieure, leurs pensées, leurs sentiments entrent dans les semences qui empoisonnent la terre et les fruits. Combien il serait utile de nos jours de réapprendre l’art de cultiver la terre d’après les règles initiatiques ! Ces règles, qui étaient connues et respectées dans certaines civilisations du passé, concernent le travail avec les énergies cosmiques, pour que les semences jetées dans le sol captent ces énergies et donnent aux fruits de la terre le maximum de vertus nutritives et curatives.

Pensée du dimanche 13 juin 2021 - la Sensibilité - se développe quand on diminue la quantité pour augmenter la qualité

La sensibilité est un signe d’évolution. Plus la sensibilité augmente, plus l’homme reçoit une vie abondante, intense. Celui dont la sensibilité diminue retourne vers les animaux, les plantes, les pierres. Vous direz que plus on devient sensible, plus on est exposé à souffrir. C’est vrai, mais il est préférable d’augmenter sa sensibilité, même si l’on doit souffrir, car on augmente ainsi l’intensité de la vie. Quant à celui qui possède cette sensibilité, qu’il prenne garde de ne pas la perdre en ne sachant pas garder la mesure. Car ce sont les excès qui émoussent la sensibilité. Si vous lisez trop, par exemple, votre cerveau est saturé et vous perdez le goût de penser. Pour comprendre l’essentiel, il ne faut pas accumuler trop d’idées dans sa tête. Et en amitié, en amour, il faut se surveiller aussi, garder certaines distances. Celui qui se lance à corps perdu dans les effervescences de l’amour finit par être blasé, il ne sent plus rien. La sensibilité se développe chez celui qui sait diminuer la quantité et augmenter la qualité.

Pensée du samedi 12 juin 2021 - l’Eau - qui coule, a le pouvoir de remédier aux états négatifs

Le chagrin, la tristesse, le découragement sont des impuretés que vous avez laissées pénétrer en vous et qui troublent votre organisme psychique, comme le poison ou d’autres substances toxiques troublent votre organisme physique. Si vous savez utiliser les pouvoirs de l’eau, vous pourrez remédier à ces états. Regardez l’eau couler, écoutez-la : que ce soit une source, un ruisseau, une cascade, l’eau qui coule libère le plexus solaire en entraînant les éléments obscurs qui le perturbaient. Car l’eau qui coule est l’image du renouvellement perpétuel de la vie, et en la regardant on est influencé. Évidemment, en ville, dans la vie quotidienne, il n’est pas facile de rencontrer des sources et des cascades, mais alors, ouvrez un robinet ! C’est moins poétique, mais cela peut être aussi efficace. L’essentiel, c’est de se concentrer sur l’eau qui coule.

Pensée du vendredi 11 juin 2021 -le Travail - penser en idéaliste et agir en matérialiste

On peut critiquer la philosophie des matérialistes, mais on ne peut pas nier leur bon travail. Ce sont des héros, ces gens-là ! Ils ont pris sur eux le fardeau énorme du travail sur la matière, et ils sont actifs, entreprenants, audacieux, ils sont capables de faire toutes sortes de choses dont les contemplatifs, les mystiques sont incapables. Mais il ne s’agit pas maintenant de prendre ces constatations comme un encouragement à quitter le camp des spiritualistes pour aller grossir l’armée des matérialistes. C’est bien d’exécuter un travail sur la terre, mais aller s’imaginer qu’il n’y a que la terre qui existe, eh non, c’est une erreur et, quand ils arriveront dans l’autre monde, les matérialistes se trouveront complètement démunis, parce qu’ils n’auront travaillé que pour la terre. Donc, voici la meilleure solution : devenir idéaliste quant à la philosophie et devenir matérialiste quant au travail afin d’être un bon ouvrier dans la matière, c’est-à-dire donc savoir bien penser et bien agir.

Pensée du jeudi 10 juin 2021 -l’Homme, après des incarnations, est prédestiné à retourner auprès de son Père

Tous les grands Maîtres, tous les grands Initiés nous l’enseignent : l’homme est un esprit, une flamme jaillie, comme la terre elle-même, du sein de l’Éternel. Il a tout un chemin à parcourir et, en cours de route, il se peut que, comme la terre, il se laisse lui aussi engourdir, refroidir, obscurcir. Mais il est prédestiné à retourner vers les régions qu’il a quittées, et un jour, après beaucoup de temps, après des incarnations et des incarnations, de même que la terre deviendra comme le soleil, l’homme retournera auprès de son Père céleste. Ce sont les mêmes lois, les mêmes correspondances.

Pensée du mercredi 9 juin 2021 -le Soleil - des entités différentes selon leur couleur habitent ses rayons

Les rayons du soleil sont des puissances qui, partout où elles pénètrent, produisent de grandes transformations. Des entités habitent ces rayons et se manifestent différemment suivant leur couleur : rouge, bleu, vert, jaune, etc. Ces rayons, projetés sur des êtres vivants, font tout un travail sur eux. Les Initiés se servent de la lumière et des couleurs pour aider les humains et ils enseignent à leurs disciples à travailler avec la lumière. Il y a sept couleurs et à chacune d’elles correspond une vertu. C’est pourquoi vous devez savoir que chaque faute que vous commettez atténue en vous la puissance qui correspond à une de ces couleurs. De tout temps, les véritables Initiés ont travaillé avec la lumière, car seule la lumière vous donne la véritable puissance, le véritable savoir. Avec le laser, la science officielle découvre peu à peu la puissance inouïe de la lumière. Mais bien plus grands encore sont les pouvoirs de la lumière spirituelle.

Pensée du mardi 8 juin 2021 -notre Avenir dépend des régions vers lesquelles nous nous dirigeons - L

Lorsqu’il vous arrive de réaliser que vous avez fait fausse route, que vous avez servi les forces négatives en vous laissant tenter par de petits plaisirs passagers, faites demi-tour, éloignez-vous rapidement de ces régions dangereuses où vous vous êtes égaré. Comprenez que tout votre avenir dépend des régions vers lesquelles vous vous dirigez. La religion enseigne que Dieu nous punit pour nos mauvaises actions et nous récompense pour les bonnes. Ce n’est qu’une façon de présenter les choses. En réalité, Dieu ne nous punit pas et Il ne nous récompense pas non plus. C’est nous qui, par nos pensées, nos sentiments, nos actes, choisissons d’aller dans telle ou telle région intérieure ; et ensuite nous avons à souffrir, ou alors nous bénéficions des conditions magnifiques de ces régions. Et ce n’est pas la même chose d’aller dans les régions de la lumière ou dans celles des ténèbres !

Pensée du lundi 7 juin 2021 - l’Amour - véritable intelligence qui chasse la peur

C’est la peur qui pousse les animaux à devenir attentifs, rusés, intelligents. Mais évidemment, la forme d’intelligence que la peur développe chez les créatures est une faculté très inférieure dans l’échelle de l’évolution. La nature l’a trouvée bonne pour les animaux, mais quand il s’agit des humains, c’est différent ; pour eux c’est une autre forme d’intelligence qu’elle a prévue. Si un homme devient attentif, intelligent par peur – peur de perdre son argent, sa maison, sa santé, sa situation, sa réputation – il ne possède encore qu’une intelligence animale. Mais puisque les humains ont pour mission d’aller plus loin que les animaux, un autre sentiment doit naître chez eux pour remplacer la peur : ce sentiment, c’est l’amour. L’amour chasse la peur. Quand l’amour stimule les êtres, la véritable intelligence, l’intelligence divine commence à s’éveiller en eux.

Pensée du dimanche 6 juin 2021 - le Monde divin - l’homme doit être conscient de sa présence en lui

En négligeant le lien qui l’unit au monde divin, l’homme se coupe de ses racines véritables et il perd le sens de la vie. Le monde divin n’est pas comme un pays étranger extérieur à vous et que vous pouvez ignorer sans que cela entraîne de conséquences. Le monde divin est votre terre intérieure, c’est le monde de votre âme et de votre esprit, et en coupant le lien avec lui, vous vous privez des ressources dont vous avez le plus besoin pour vivre. Dans les épreuves et les difficultés de l’existence, certains retrouvent instinctivement le contact avec cette réalité supérieure. Mais cela ne suffit pas, c’est dans tous les instants de la vie quotidienne que l’homme doit être conscient de la présence en lui de ce monde si riche et si puissant où il peut sans cesse puiser des ressources spirituelles : la force, le courage, l’inspiration…

Pensée du samedi 5 juin 2021 - le Moi supérieur - être sublime qui veut se connaître à travers la matière

Le but de l’Initiation, c’est de faire sortir l’être humain du cercle limité de son moi inférieur pour atteindre le cercle illimité de la conscience cosmique, qui vit au-dedans de lui mais dont il n’a pas encore une connaissance claire. Il existe donc deux pôles : vous-même, ici, la conscience que vous avez de vous-même, c’est-à-dire votre moi inférieur, et votre Moi sublime qui vit aussi en vous, qui travaille et se manifeste, mais dont vous n’avez pas encore pleinement conscience. Vous pouvez imaginer cet Être sublime qui veut se connaître à travers la matière dense que vous êtes. II se connaît déjà en haut, bien sûr, mais il veut se connaître à travers vous, à travers la matière opaque. Dans cet effort que vous faites pour imaginer cette approche de votre Moi supérieur, il se produira un jour une telle illumination que votre conscience n’aura plus de limite ; vous serez dans la lumière et vous vous sentirez enfin un avec votre Moi supérieur.

Pensée du vendredi 4 juin 2021 - la Méditation - se concentrer sur la lumière pour se lier à Dieu

La meilleure méthode pour se lier à Dieu pendant les méditations est de travailler avec la lumière, car la lumière est l’expression de la splendeur divine. Il faut se concentrer sur la lumière et travailler avec elle, se plonger, se réjouir en elle. C’est par la lumière qu’on entre en relation avec Dieu. La lumière est comme un océan de vie qui palpite, qui vibre ; vous pouvez vous enfoncer en elle pour nager, vous purifier, boire, vous nourrir… C’est au sein de la lumière que vous goûterez la plénitude.

Pensée du jeudi 3 juin 2021 - l’Eau physique - contient toutes les qualités de l’eau spirituelle

L’eau que nous connaissons et dont nous nous servons tous les jours pour nous laver est une matérialisation du fluide cosmique qui remplit l’espace. Par la pensée il est possible d’entrer en relation avec ce fluide et de se purifier à son contact. La première condition pour cela, c’est de se laver avec la conscience qu’à travers l’eau physique on touche un élément de nature spirituelle. Efforcez-vous donc de vous laver avec des gestes mesurés, harmonieux, afin que votre pensée aussi puisse se dégager et faire son travail. Concentrez-vous sur l’eau, sur sa fraîcheur, sa limpidité, sa pureté, et vous sentirez bientôt qu’elle touche en vous des régions inconnues pour y produire des transformations. Non seulement vous serez allégé, purifié, mais votre cœur, votre intellect seront nourris par de nouveaux éléments plus subtils et vivifiants. L’eau physique contient tous les éléments et les forces de l’eau spirituelle, il faut seulement apprendre à les éveiller pour les recevoir.

Pensée du mercredi 2 juin 2021 -la Maîtrise - apprendre à exercer sa volonté

Il est bon que vous recherchiez les occasions où vous pourrez faire preuve de maîtrise, en apprenant par exemple à résister à la faim, à la soif, à la chaleur, au froid, à la fatigue. Il ne s’agit évidemment pas de vivre dans les privations ni de devenir des yogis, non. Mais regardez : en général celui qui a faim ou soif se précipite pour trouver immédiatement de quoi manger ou boire, et s’il ne le trouve pas immédiatement, il se plaint, ronchonne, se fâche. Observez-vous, et vous verrez qu’en toutes sortes d’occasions, vous ne supportez pas de ne pas pouvoir satisfaire aussitôt vos envies et même vos caprices. Alors, comment allez-vous résister à la colère, à la jalousie, à la haine, aux désirs sexuels ? Vous aurez beau savoir qu’il vaut mieux résister et vous aurez beau essayer de résister, si vous n’avez pas appris à exercer votre volonté, vous n’y arriverez pas.

Pensée du mardi 1 juin 2021 - la Conscience - l’élargir en entrant dans l’immense communauté des êtres

Les hommes, les femmes entrent insouciants dans une liaison ou dans le mariage en s’imaginant que tout va être facile, léger, plaisant, et puis peu à peu ils commencent à se sentir coincés. Et alors voilà les discussions, les chamailleries, jusqu’à ce qu’ils comprennent que pour rétablir la situation, il faut faire des efforts, s’oublier un peu pour penser à l’autre. Ce qu’ils prenaient pour une récréation est en réalité une école, où commence à se faire cet apprentissage le plus important pour chaque être humain : l’élargissement de la conscience. Vous vous demandez en quoi consiste cet élargissement de la conscience ? Il consiste à sortir de son petit moi limité pour entrer dans l’immense communauté des êtres.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog